Au coeur du Cantal

La brasserie des estives

BRASSERIE HYPER-RURALE

Géographiquement, il suffit d’arpenter les alentours pour le constater, nous sommes en pleine ruralité. Au milieu de nul part ou au centre de tout.

Question de points de vue.

Des brasseurs passionnés et sans concessions

Notre tempérament est d’être entier. Nous ne faisons pas et ne pouvons faire les choses à moitié, on les fait donc du mieux possible et sincèrement. Que ce soit sur un vélo, à la brasserie, dans la vie de tous les jours.

Question de principe là.

bâtiment brasserie

Le bâtiment

Dans les anciens Harats Nationaux

La brasserie est installée depuis 2017 dans les anciens Haras Nationaux à la sortie du village, en direction de Ségur les Villas/Riom-es-Montagnes. Désaffectés depuis presque 10 ans ils ont depuis retrouvé une nouvelle vie.

Au départ, ils baignaient encore dans leur jus. Quelques travaux (voire un peu plus), réalisés par et conjointement avec la mairie d’Allanche, ont été nécessaires pour les transformer en brasserie.

 

L’avantage des vieux bâtiments c’est qu’ils étaient construits massifs et costauds. Les murs sont épais et permettent de garder une température assez constante et de ce fait de pouvoir brasser pratiquement toute l’année (sauf en plein coeur de l’hiver où il y fait trop froid).

“L’esprit” haras a été conservé tout en aménageant un environnement de travail facile et pratique.

Et, cerise sur le gâteau, il suffit de sortir pour avoir sous les yeux les paysages du Cézal(l)ier et donner envie d’aller randonner, que ce soit en vélo ou à pied… Il y a pire comme “bureau/atelier” !

couloir etable
couloir rénové
salle brasserie avant
travaux
travaux

Situation

Nous sommes sur les hautes terres du Cantal, dans le nord-est du département (en Auvergne-Rhône-Alpes) et précisèment à Allanche , sur le massif du Cézal(l)ier, territoire naturel et encore préservé.

Le Cézal(l)ier, comme plusieurs campagnes françaises,est classé sous le qualifiant assez récent encore d’hyper-rural. C’est une caractéristique que nous revendiquons pour nos bières, au même titre que le bio.

C’est aussi un environnement de la moyenne montagne.
Ici les saisons sont encore bien marquées, même si comme partout ailleurs le changement climatique les impacte.  Elles rythment les mois de l’année et la vie des habitants du territoire.

 

 

 

 

 

 

Les brasseurs

brasseurs passionnés
^
Les brasseurs

Installés depuis 2017 sur le plateau du Cézal(l)ier, à Allanche, nous sommes Corine et Stéphane, les brasseurs, originaires du Nord de la France et maintenant cantalous d’adoption (la GTMC peut avoir d’heureuses conséquences…).

^
Le hasard

La bière nous ne sommes pas tombés dedans petits tels deux Obélix, même si venants du Nord, voisin de la Belgique, et simples consommateurs ça aurait pu être logique, mais… par hasard !
Le hasard d’un coup de cœur pour un lieu, une maison et la découverte de l’existence depuis 2013 d’une micro-brasserie dans sa cave, à vendre elle aussi.

Pas de place pour celui-ci par contre lorsque nous avons décidé de reprendre la brasserie mais de longues réflexions avant de sauter le pas.
Ensuite, pas d’improvisation mais de la formation et du travail pour relancer et développer la Brasserie des Estives.

^
Brassage & cyclisme

Depuis décembre 2017, nous brassons donc en couple et artisanalement notre bière rurale et biologique : la Milvus.
Et dès que nous pouvons nous abandonnons le temps d’une sortie la brasserie pour parcourir le Cézal(l)ier sur nos vélos, sur ses routes comme sur ses sentiers, à la journée ou en bivouac…

Pin It on Pinterest